A Nathalie

0 commentaire Le par

Adieu Nathalie.

Ton franc parler, ton obsession de l’égalité hommes-femmes, ton expérience de mère de collégiennes puis de lycéennes, tout cela va nous manquer.

Ton décès soudain nous a beaucoup émus.

Nous continuerons à nous mobiliser pour les valeurs que tu défendais, comme nous tous.

Pour la section, Jean Le Govic

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias