Education : les mauvais calculs du gouvernement

2 commentaires Le par

Avril 2011, Luc Chatel annonce un effectif moyen de 25 élèves par classe. Soit, c'est la moyenne nationale et de notre département. Mais sur le terrain, de nombreuses classes, notamment en maternelle, comptent 30 à 35 élèves, comme à Sainte-Luce, où des parents d'élèves ont rejoint le collectif "25 par classe" constitué sur le secteur Sainte-Luce/Divatte. Pour faire entendre sa voix et demander au ministre des effectifs raisonnables, essentiels pour que l'école remplisse ses missions et ne laisse aucun élève sur le bord du chemin, le collectif s'est tourné vers Michelle Meunier, sénatrice et Michel Ménard, député, qui ont

Les derniers contenus multimédias